Flux d'actualités

Erdogan et le constitutionalisme islamiste

avril 2017

#Divers

Le « printemps arabe » a profondément ébranlé certaines sociétés, précipitant leur désintégration. Mais avec l’émergence de l’État Islamique, et la facilité avec laquelle il s’est étendu en Syrie et en Iraq, les incohérences de des États qui existent au Moyen-Orient ont été mises à nu. Cependant, on peut voir à quoi va ressembler ce nouveau Moyen-Orient chaotique à partir de ce que le président Recep Tayyip Erdogan et son Parti de la justice et du développement (AKP) veulent faire en Turquie et dans la région.

La récente victoire du président Erdogan, au référendum du dimanche 16 avril, marque une nouvelle ère pour la Turquie et le Moyen-Orient. D’abord, la Turquie glisse dans un « constitutionalisme illibéral » qui autorise le président Erdogan à nommer les ministres, les hauts fonctionnaires et la moitié des membres de la plus haute instance juridique de la Turquie, ainsi qu’à prendre des décrets et à proclamer l’état d’urgence. Selon Erdogan et ses partisans, ce système politique « à la façon du sultanat Ottoman » apportera stabilit&eacut

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !