Dans le même numéro

Fictions conceptuelles et comédies assumées. Avant-goûts de rentrée à Locarno

octobre 2007

Avant-goûts de rentrée à Locarno

Après Cannes, Locarno a fêté en août la soixantième édition de son festival, et présenté en avant-première nombre des films de cette rentrée. Depuis 1946, la Suisse s’enorgueillit de célébrer sur les bords du lac Majeur « les nouveaux talents et les nouvelles tendances du cinéma mondial ». Une rétrospective des films et des réalisateurs découverts à Locarno était là pour rappeler que la carrière internationale de beaucoup de grands cinéastes a commencé ici : Mike Leigh, Hou Hsiao-hsien, Raúl Ruiz, Marco Bellocchio, Edward Yang, Claude Chabrol, Fredi M. Murer. Après soixante-deux années d’existence (en soustrayant les deux éditions annulées dans les années 1950, on arrive bien aux 60 bougies soufflées cette année) et un bilan si glorieux, l’édition 2007 aura sans doute déçu. Les projections en plein air sur la splendide Piazza Grande ont certes rencontré un franc succès, et les sélections parallèles (la Semaine de la critique suisse et Open Doors Maghreb, en particulier) offert leur lot de découvertes (en particulier des documentaires1). Mais la compétition internationale, cœur du festival, affichait, elle, une fadeur d’ensemble. On s’est donc réconforté de la faiblesse

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Élise Domenach

Maître de conférence en études cinématographiques à l’Ecole normale supérieure de Lyon, elle est notamment l’auteure de Stanley Cavell, le cinéma et le scepticisme (PUF, 2011).

Dans le même numéro

Raconter Guantanamo
Disparitions, prisons secrètes, restitutions extraordinaires
Les altenatives à la "guerre contre le terrorisme" : le cas italien