DR
Dans le même numéro

Une Terre sans peuple, des peuples sans Terre. Entretien

janv./févr. 2018

#Divers

Vous avez publié en 2015 Face à Gaïa1, qui prolongeait une réflexion engagée dans votre Enquête sur les modes d’existence2. Le sous-titre de votre dernier livre, Où atterrir ? Comment s’orienter en politique3, fait penser à Kant et son « Qu’est-ce que s’orienter dans la pensée ? » (1786), essai de circonstance qui proposait de s’orienter sans Dieu pour repère. Avec votre ouvrage, s’agit-il de s’orienter sans la nature pour repère ?

On revient plutôt un siècle et demi avant Kant, c’est-à-dire au moment où l’on s’aperçoit qu’il faut refaire toute la cosmologie qui liait ensemble, à l’époque, religion, géographie, science et politique à cause de la découverte du Nouveau Monde. Le parallèle, si on peut le faire, revient à se demander ce qui s’est passé au moment de la révolution scientifique, qui a réparti ces différentes figures cosmologiques, avec ce qui nous arrive aujourd’hui à cause de la découverte d’un « nouveau » Nouveau Monde. Mon denier livre est plutôt une neuvième conférence de Face à Gaïa qui prend en compte la

Lecture réservée aux abonnés

Prolongez l'expérience en vous procurant un abonnement, dès 7 € pour un mois de découverte (4,90 € tarif réduit) : Boutique > Abonnements