Dans le même numéro

Manipulation ou saturation médiatique ?

novembre 2007

Alors que les journalistes s’inquiètent des risques de pression du pouvoir sur leur travail, un autre défi posé par l’omniprésence du chef de l’État touche directement à la qualité de leur travail. Quel recul le journalisme politique est-il encore capable de prendre vis-à-vis du rythme imposé par l’Élysée, alors même qu’il peut se sentir conforté par une ambiance de surchauffe qu’il ne faut pas confondre trop vite avec une réhabilitation de l’action politique ?

La densité des relations personnelles entretenues par Nicolas Sarkozy dans le monde des médias est exceptionnelle, même au regard des niveaux de connivence et d’endogamie déjà particulièrement élevés qui distinguent la France. La presse et l’audiovisuel se trouvent donc confrontés à une situation inédite, dans laquelle craintes de pressions, recherche de l’information et déontologie professionnelle se confrontent avec une intensité rare, mettant au défi les médias français de réviser leur mode de fonctionnement pour ne pas succomber à une stratégie de communication qui fait fond sur leurs défauts. Ce défi intervient en outre dans un contexte de bouleversement profond du monde des médias lui-même et de fragilisation du journalisme politique. Si les inquiétudes des journaliste

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Marc-Olivier Padis

Directeur de la rédaction d'Esprit de 2013 à 2016, après avoir été successivement secrétaire de rédaction (1993-1999) puis rédacteur en chef de la revue (2000-2013). Ses études de Lettres l'ont rapidement conduit à s'intéresser au rapport des écrivains français au journalisme politique, en particulier pendant la Révolution française. La réflexion sur l'écriture et la prise de parole publique, sur…

Dans le même numéro

Le corps du président et ses personnages
Enfant de Neuilly, enfant de la télé
Les mises en scène de la réussite
Zèle compassionnel et promotion des victimes
"Opération Ouverture"
Immigration et identité nationale
La politique étrangère, entre valeurs et puissance