Dans le même numéro

La philosophie à l'épreuve de l'opinion et de l'expertise

mars/avril 2012

Que demande-t-on à la philosophie aujourd’hui, et comment peut-elle satisfaire cette demande ? Pour ne pas tomber dans le commentaire perpétuel, pour ne pas se laisser prendre au piège du supplément d’âme, il faut que la philosophie réinvestisse son histoire, et les grands récits qui lui permettent de sortir de l’immédiat comme de la parole d’autorité.

La philosophie, nous n’oublions pas toutes les eaux qui sont passées sous ce nom.

Jacques Derrida, États généraux de la philosophie, 16 et 17 juin 1979.

Deux questions provoquent un certain malaise chez les philosophes : « Qu’est-ce que la philosophie ? », « Que peut-on attendre d’elle ? ». Comme Diogène, qui prouvait l’existence du mouvement en marchant, le philosophe de métier est tenté de pratiquer la philosophie sans la définir. Pour cela, il dispose d’une tradition faite de textes canoniques et de grandes questions auxquelles il est toujours possible de revenir. Quant aux attentes sociales qui pèsent sur sa discipline, le spécialiste y repère souvent une série de malentendus, comme si la philosophie était condamn�

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Michaël Fœssel

Philosophe, il a présenté et commenté l'oeuvre de Paul Ricoeur (Anthologie Paul Ricoeur, avec Fabien Lamouche), a coordonné plusieurs numéros spéciaux de la revue, notamment en mars-avril 2012 "Où en sont les philosophes ?". Il est membre du Conseil de rédaction d'Esprit.  Il est notamment l'auteur de L'Équivoque du monde (CNRS Éditions, 2008), de La Privation de l'intime (Seuil, 2008),...

Dans le même numéro

 

Institutions, médias, international: les lieux de la philosophie

A l'épreuve de l'opinion et de l'expertise

Conflits et divisions dans la pensée française