Dans le même numéro

Passer de l'autre côté. Lecture de Norte, d'Edmundo Paz Soldán

Lecture de Norte, d’Edmundo Paz Soldán

L’auteur bolivien Edmundo Paz Soldán livre dans Norte une réflexion sur la frontière : entre le bien et le mal, les États-Unis et le Mexique, la raison et la folie. À travers les portraits de personnages réels ou imaginaires, un peintre, un tueur et un universitaire, il passe d’un côté à l’autre en montrant le trouble qui s’installe quand la violence extérieure attaque la conscience de chacun.

Rien de mal : une fois franchi le seuil, tout est bien ? Un autre monde. Et rien ne t’oblige à parler.

Franz Kafka, Journal, 19 janvier 1922. Exergue de Norte

Ou même ça serait mieux si personne allait autre part ? Ça faisait si mal, de partir. On devait rester dans la maison où on était né. Dans la rue où on était né. [...] Où. On. Était. Né. Mais, c’était comme ça, alors le train n’avait pas de raison d’exister. Et les frontières non plus. Ah, Martín, ça, tu ne l’avais pas imaginé. S’il fallait choisir tu préférerais un monde sans trains ou avec des trains ?

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Olivier Mongin

Directeur de la revue Esprit de 1989 à 2012   Marqué par des penseurs comme Michel de Certeau, qui le pousse à se confronter au structuralisme et l'initie aux problématiques de la ville et aux pratiques urbaines, Claude Lefort et Cornelius Castoriadis, les animateurs du mouvement Socialisme ou Barbarie, qui lui donnent les outils à la fois politiques et philosophiques de la lutte…

Dans le même numéro

Pathologies mentales et malaise social

Histoire et avenir de la psychiatrie

La folie en littérature et au cinéma

Autisme, neurosciences, psychanalyse: quels débats?