Dans le même numéro

Terrence Malick : de la nature à la grâce

La nature, dans les films de Terrence Malick, est souvent présentée en parallèle à la parole humaine, qui ne parvient jamais vraiment à la saisir. Cette insaisissabilité ne l’enferme pas dans le spectre de la nostalgie, mais montre qu’il est possible d’excéder le langage. Il ne s’agit pas pour l’homme de maîtriser ce qui l’entoure, mais peut-être de s’en sentir responsable, de changer de regard ; c’est la grâce, alors, qui vient donner cette nouvelle perspective dans les derniers films, The Tree of Life et À la merveille.

Le dernier film de Terrence Malick, À la merveille, sort le 6 mars, et l’on est un peu étonné de constater que ce n’est que le sixième dans sa filmographie, alors que celle-ci semble avoir tant marqué les images contemporaines, et son style suscité déjà bien des polémiques. Si depuis vingt ans on voit tous ces arbres contemplés par-dessous, ces troncs menant vers le ciel et les futaies, s’il y a tant de motifs animaliers et végétaux pour rendre compte d’un état de nature, et si l’on entend si souvent, dans les films ou séries, des voix qui s’entrecroisent sans dialoguer, c’est à lui, au moins en partie, qu’on le doit. Ou bien est-ce seulement que ses films cristallisent mieux que d’autres, a

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Vincent Amiel

Universitaire, professeur à l’université de Caen, il participe à la revue de cinéma Positif et a publié de nombreux livres sur le cinéma, dont le plus récent est Joseph Mankiewicz et son double, Paris, PUF, 2010 (Prix du meilleur livre de cinéma 2010). Sans se limiter à l’histoire du cinéma, il s’interroge à travers son travail sur la place des images sur l’écran et au-delà, à la transformation…

Dans le même numéro

Le vote protestataire, la maison individuelle et la voiture

Pourquoi devenir périurbain ? Toulouse, Lyon, Strasbourg…

La banlieue, entre rêve américain et mythe politique français

Réorganiser le territoire : le défi de la démocratie urbaine