Liste des vidéos

La rupture est une déchirure

février 2020

Contrairement à la séparation qui laisserait chacun revenir à la part entière qu'il était déjà auparavant, la rupture est une déchirure. Expérience physique et corporelle, sa douleur est un arrachement. Peut-on vraiment passer à autre chose après une rupture ?

Pour la philosophe Claire Marin, qui a publié Rupture(s) aux éditions de l'Observatoire en 2019, la rupture implique une profonde mutation où le corps joue un rôle central. Les ruptures nous appartiennent, qu'on les décide ou qu'on les subisse. Comment faire cohabiter ces « bifurcations » de nos vies avec l'idée d'une identité constante ? En quoi nos ruptures sont-elles révélatrices ou fondatrices ? Le sujet risque-t-il de s'y perdre ?

« Il faut parfois une première rupture pour être capable de voir et de supporter toutes les autres. »

La rencontre est animée par Camille Riquier, philosophe et membre du conseil de rédaction d'Esprit.

Claire Marin

Claire Marin est professeure de philosophie en classes préparatoires aux grandes écoles et membre associé de l’ENS-Ulm. Ses recherches portent sur les épreuves de la vie. Elle est notamment l’auteure de L’homme sans fièvre (Armand Colin), La maladie, catastrophe intime (PUF), Hors de moi (Allia ; J’ai lu) et La Relève. Portraits d’une jeunesse de banlieue (Le Cerf).…

Camille Riquier

Camille Riquier, agrégé et docteur en philosophie est maître de conférence à l’Institut catholique de Paris, ainsi que Vice-Recteur à la recherche. Il vient de publier Nous ne savons plus croire  (Desclée de Brouwer, 2020).