Liste des vidéos

Les droits de l'homme rendent-ils idiots ?

Incriminer le « droit-de-l’hommisme » est désormais une posture assumée par un grand nombre de responsables politiques aussi bien à droite qu'à gauche. Dans leur dernier livre1, Justine Lacroix et Jean-Yves Pranchère prennent la défense des droits de l'homme contre les attaques dont ils sont la cible dans le champ intellectuel. 

Pour les pourfendeurs de la « bien-pensance », les droits de l'homme seraient indissociables du nouvel ordre néolibéral, puis d'une culture du narcissisme provoquant la montée des incivilités, et enfin, ils signeraient la fin du politique. Les droits humains contemporains ne seraient plus que les droits des individus privés, de simples revendications à un confort personnel détaché de toute délibération collective.

Non, les droits de l'homme ne font pas de nous des malotrus, ni de mauvais citoyens, et ils ne se confondent pas avec le néolibéralisme.

Dans cette vidéo, le philosophe Jean-Yves Pranchère nous rappelle que les droits de l’homme sont au fondement de la démocratie, parce qu'ils assurent la liberté et l’égale participation de tous au débat sur « le légitime et l'illégitime ». Il sont consubstantiels à l’espace d’interlocution sur lequel repose le régime démocratique. L'effort de réflexion et d'approfondissement qu'il faut continuer à mener autour du sens et de la valeur des droits de l'homme est le plus sûr moyen de s'opposer aux extensions parfois démesurées de l'autonomie individuelle.

La rencontre est animée par Anne-Lorraine Bujon, rédactrice en chef de la revue Esprit.

 

1 Les droits de l'homme rendent-ils idiots ?, collection La république des idées, éditions du Seuil, 2019.

Jean-Yves Pranchère

Ancien élève de l'École Normale Supérieure, Jean-Yves Pranchère est membre du Centre de Théorie Politique de l'Université libre de Bruxelles, où il enseigne. Il est l'auteur de Le Procès des droits de l'Homme (Seuil, 2016) avec Justine Lacroix.