Notes de lecture

Dans le même numéro

Histoire des révoltes panafricaines, de C.L.R. James

juil./août 2018

#Divers

Cyril Lionel Robert James, né en 1901 à Trinidad, passionné de littérature victorienne et de cricket, découvre le marxisme en Grande-Bretagne où il se rend en 1932. En 1937, il devient militant panafricain et publie, l’année suivante, une histoire de la révolution haïtienne, les Jacobins noirs (Amsterdam, 2017) et A History of Negro Revolt, réédité avec un épilogue écrit en 1969 sous le titre A History of Pan-African Revolt. Ce petit ouvrage décrit l’histoire populaire des révoltes haïtiennes, américaines et africaines en cherchant à faire émerger, en Afrique, «la conscience politique immanente au processus historique». James insiste particulièrement sur les capacités d’action et d’organisation des esclaves, dans un contexte de lutte entre les impérialismes, considérant que les abolitionnistes «sont devenus les agents des impératifs économiques d’une nouvelle ère» (domination sociale et politique de la bourgeoisie industrielle sur la grande propriété foncière). Comme James le souligne : «Le seul lieu où les Noirs ne se sont pas révoltés, c’est dans les pages écrites par les historiens capitalistes.»

Jonathan Chalier

 

Éditions Amsterdam, 2018
160 p. 15 €

Jonathan Chalier

Secrétaire de rédaction de la revue Esprit, chargé de cours de philosophie à l'École polytechnique et à l'Institut catholique de Paris.

Dans le même numéro

Assistons-nous au triomphe de la xénophobie ? Les exilés ne sont plus les bienvenus dans notre monde de murs et de camps. Pourtant, certains font preuve de courage et organisent une contre-politique hospitalière. Ce dossier estival, coordonné par Fabienne Brugère et Guillaume le Blanc, invite à ouvrir le secours humanitaire sur un accueil institutionnel digne et une appartenance citoyenne réinventée.