Notes de lecture

Dans le même numéro

L’Europe est-elle chrétienne ? d'Olivier Roy

L’émoi suscité par l’incendie de Notre-Dame fait écho au questionnement qui traverse le dernier essai d’Olivier Roy : l’Europe est-elle chrétienne ? Est-on devant un simple héritage patrimonial, un trait identitaire ou une matrice qui irrigue encore notre rapport au monde ? Quoi qu’il en soit, ces questions sont en soi révélatrices d’une évidence perdue. Si cette interrogation, presque étonnée, nous a tous traversés devant le spectacle de la flèche en feu d’un joyau patrimonial, elle surgit aussi régulièrement sur les unes polémiques de magazines ou pour ponctuer des discours politiques offensifs. Affrontant justement cette question en dehors du champ polémique, l’auteur en fait la généalogie et en cerne surtout les enjeux contemporains au cœur d’une crise culturelle. Opposer à l’islam les racines chrétiennes de l’Europe conduit en effet à occulter cet autre conflit, plus profond et complexe, des valeurs libérales et des valeurs chrétiennes, et tout l’enjeu de la définition européenne au terme de la sécularisation. L’essai en explore les lignes de front dans différents pays, qu’elles soient juridiques, politiques ou idéologiques. Trop souvent réduit à une dimension identit

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Seuil, 2019
204 p. 17 €

Nicolas Léger

Professeur de lettres et de philosophie au lycée Victor-Hugo de Florence, il a récemment publié « Soumission, ou l'épuisement de tout » (Esprit, novembre 2018).

Dans le même numéro

Dans un dossier sur « Le soulèvement algérien », coordonné par Hamit Bozarslan et Lucile Schmid, Esprit salue un mouvement non violent de revendication démocratique qui vise à en terminer avec un régime autoritaire et corrompu. Le souci de dignité permet aux Algériens de renouer avec leur conscience historique. À lire aussi dans ce numéro : un entretien avec Karol Modzelewski, un hommage à Pierre Hassner et une philosophie de l’événement.