Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Photo : Sharon McCutcheon via Unsplash
Flux d'actualités

Cannabis : reprendre le contrôle

octobre 2021

Pour lutter contre le trafic de cannabis et prévenir les effets nocifs de la consommation en matière de santé publique, l'Etat français a depuis longtemps opté pour la solution du tout répressif. Or celle-ci n'atteint que partiellement ses objectifs et tendrait même à avantager les trafiquants en faisant grimper les prix du produit. L'analyse statistique montre que d'autres stratégies, moins coûteuses et plus efficaces, peuvent être envisagées.

Moins addictif que le tabac ou l’alcool, l’usage récréatif du cannabis est néanmoins dangereux pour la santé, à coup sûr pour les jeunes : y a-t-il un moyen plus efficace d’en contrôler la consommation ? Sa distribution est dangereuse pour l'ordre public : y a-t-il un moyen de faire que cette consommation ne profite pas aux trafiquants ? Les économistes se sont emparés de cette double question. Pour la France, un rapport de 2019 du Centre d’analyse économique fait une bonne synthèse de la question1. Le corps politique ne l’a pas lu, ou n’a pas voulu le lire.

Il est commode d’aller au cœur de l’argument économique par une série de simples graphiques. Bien que sommaires, ils aident à bien évaluer les principaux instruments de politique publique à disposition des autorités pour limiter la consommation de cannabis et les dommages de santé qu’elle entraîne. Ces instruments sont la répression, utilisée aujourd’hui par la France qui criminalise la distribution et la consommation, la sensibilisation, notamment de la jeunesse, mise en œuvre par la plupart des pays, et la prise en main du marché par les autorités publiques, sur un mode analogue à ce qui est fait pour le tabac et que certains pays, comme le Canada, l’Uruguay ou certains États fédérés des Etats-Unis, expérimentent aujourd’hui.

Quand la demande rencontre l’offre

Bien qu’illicites, la distribution et la consommation de canna

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

François Meunier

Auteur, chroniqueur, professeur associé à ENSAE Paris Tech, il a publié récemment Comprendre et évaluer les entreprises du numérique, Eyrolles - Institut Messine, 2017.