Dans le même numéro

La politique de l'immigration, le chercheur et le citoyen

Controverse

La politique de l’immigration, le chercheur et le citoyen

Début octobre, une vive polémique a parcouru le monde des chercheurs spécialistes des politiques migratoires à propos du lancement, abandonné depuis, d’un « Institut d’études sur l’immigration et l’intégration », créé par le Haut Conseil à l’intégration (Hci) présidé par Blandine Kriegel, sous l’égide du ministre de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Codéveloppement, Brice Hortefeux. Une pétition1, signée notamment par Patrick Simon, Patrick Weil, Catherine Coquery-Vidrovitch, Pap N’Diaye, Sylvie Thénaud, Vincent Tiberj... s’est inquiétée de la volonté annoncée de constituer un « guichet unifié » pour commanditer des recherches sur ces sujets et de confier la présidence de cet institut à une personne sans qualification particulière en la matière, Hélène Carrère d’Encausse, dont les déclarations intempestives sur les familles africaines au moment des émeutes de novembre 2005 avaient déjà surpris. Cette mobilisation a donné lieu à des attaques personnelles entre chercheurs, inhabituelles dans ce type de circonstance, et manquant singu

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Catherine Wihtol de Wenden

Spécialiste des migrations internationales, chercheur au CNRS, elle a publié de nombreux ouvrages et mené de nombreuses enquêtes sur les flux migratoires, légaux et illégaux. Elle est notamment l'auteur de La question migratoire au XXIè siècle: migrants, réfugiés et relations internationales (Paris, Presses de Sciences Po, 2010) et de Les nouvelles migrations: lieux, hommes, politiques (Paris,…

Dans le même numéro

Le corps du président et ses personnages
Enfant de Neuilly, enfant de la télé
Les mises en scène de la réussite
Zèle compassionnel et promotion des victimes
"Opération Ouverture"
Immigration et identité nationale
La politique étrangère, entre valeurs et puissance