Dans le même numéro

Universités : du malaise identitaire à la crise ouverte

juin 2009

#Divers

Quelle que soit l’issue – peut-être tout provisoire – du mouvement de grève et de protestation qui a duré plusieurs mois dans les universités françaises, ce mouvement aura scellé une rupture, un abîme d’incompréhension, entre le pouvoir à son plus haut niveau et le monde des travailleurs du savoir ; la sidération des universitaires et des chercheurs devant le discours de mépris du président de la République, le 22 janvier 2009, n’est pas sortie des mémoires : le mépris était assez fort pour qu’il trouve à s’exprimer devant ceux-là mêmes qui en étaient l’objet.

Du côté des sciences humaines et sociales, l’attaque semble frontale : dans le champ de la recherche, dès cette année, le taux de remplacement des chercheurs Cnrs partant à la retraite est de 0,53. L’objectif en pluriannuel (sur trois ans au moins) est de 0,5. Compte tenu de la pyramide des âges, c’est une véritable saignée qui se prépare. Ces données doivent être lues comme la traduction en termes de moyens et d’emplois du clivage politique et idéologique – particulièrement fort dans le champ des sciences humaines et sociales – entre pouvoir et savoir.

En arrière-fond, un service public structurellem

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Françoise Benhamou

Ses travaux sur l’économie de la culture donnent un regard aigu et très informé sur les secteurs de l’édition (voir notre numéro spécial « Malaise dans l’édition », juin 2003), du cinéma et du numérique. Cette connaissance des mécanismes économiques nourrit aussi son analyse critique de la politique culturelle française, en ce qui concerne aussi bien les musées, la démocratisation des publics que…

Dans le même numéro

Bien-être, croissance, richesse : que faut-il mesurer ?
Les stratégies absurdes des rapports marchands
Mesurer, prévoir, compter : les valeurs et les chiffres