I May Destroy You. Saison 1. Épisode 8. Line Spectrum Border.
Dans le même numéro

Le regard féminin à l’écran

entretien avec

Iris Brey

Sandra Laugier

janv./févr. 2021

En quoi l’évolution contemporaine des productions audiovisuelles, et plus particulièrement celle des séries, permet-elle de déconstruire la prégnance du seul regard masculin et hétérosexuel sur les femmes au cinéma, et de faire émerger la possibilité d’un désir sans domination ? Cet entretien avec Iris Brey et Sandra Laugier a été mené dans le cadre de notre partenariat avec Citéphilo dont l’édition 2020 a pu se tenir dans un format numérique : retrouvez ici toutes les interventions

Iris Brey est critique de cinéma et essayiste. Elle est l’autrice du Regard féminin. Une révolution à l’écran1. Sandra Laugier est philosophe, professeure à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne, spécialiste de philosophie américaine et de l’éthique du care, et autrice de Nos vies en séries2. Ces deux essais réfléchissent à l’émergence d’un « regard féminin », au cinéma et dans les séries. Iris Brey et Sandra Laugier reviennent ici sur la spécificité de ce regard, et la manière dont il transforme l’expérience du spectateur.

Pourriez-vous revenir sur le sens de l’expression « regard féminin » (female gaze) et sur le rôle éducatif ou émancipateur des séries ? Les séries seraient-elles plus centrales que les films et le cinéma en général pour l’éducation à l’égalité des sexes aujourd’hui ?

Iris Brey – L’expression female gaze fait référence à un regard qui permet aux spectateurs et spectatrices de ressentir les expériences de corps féminins, un regard qui met en valeur les expériences du corps biologique ou social des femmes. C’est aussi un regard qui déconstruit la notion de domination dans l’émergence du plaisir et du désir au sein du récit et aussi entre les spectateurs et spectatrices et l’œuvre. La

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Iris Brey

Iris Brey est critique de cinéma et essayiste. Elle a publié en 2020 Le Regard féminin, une révolution à l’écran aux éditions de l’Olivier.

Sandra Laugier

Sandra Laugier est philosophe, professeure à l'université Paris I Panthéon Sorbonne, spécialiste de philosophie américaine et de l'éthique du care. Elle a publié en 2020 La Société des vulnérables. Leçons féministes d’une crise, chez Gallimard.

Dans le même numéro

Les femmes sont au cœur de nombreux mouvements sociaux à travers le monde. Au-delà de la vague #MeToo et de la dénonciation des violences sexuelles, elles étaient nombreuses en tête de cortège dans le soulèvement algérien du Hirak en 2019 ou dans les manifestations contre le président Loukachenko en Biélorussie en 2020. En France, leur présence a été remarquée parmi les Gilets jaunes et dans la mobilisation contre le dernier projet de réforme des retraites. Dans leur diversité, les mouvements de femmes témoignent d’une visibilité et d’une prise de parole accrues des femmes dans l’espace public, de leur participation pleine et entière aux débats sur l’avenir de la cité. À ce titre, ils consacrent l’existence d’un « sujet politique féminin ».