Photo Jérémy Barande / Intervention de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale - Entretiens Enseignants-Entreprises 2017 à l'École polytechnique
Dans le même numéro

La casuistique au service de la laïcité

Si l’on en croit les enquêtes d’opinion, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, est apprécié par les Français (mais non par les enseignants). Son mélange de traditionalisme (retour de la dictée, du latin…) et de modernité (confiance faite aux sciences cognitives), de souplesse et de fermeté, semble plaire. En attendant un jugement plus global, nous mettrions volontiers aussi dans la colonne du positif son vade-mecum pratique sur la laïcité à l’école. Cet outil n’est pas totalement nouveau : le « Livret Laïcité » de Najat Vallaud-Belkacem (en décembre 2016) avait la même ambition, mais en plus court : 32 pages contre plus de 80 pour le vade-mecum, qui semble soucieux de n’oublier aucune des situations conflictuelles qui ont pu se produire ces vingt dernières années et pourraient encore se produire à l’avenir. Il s’agit de donner pour chaque atteinte à la laïcité, chaque contestation ou situation litigieuse, une réponse – et une réponse univoque, qui ne donne pas lieu à interprétation.

Toute équivoque doit être levée, en effet, y compris sur le sens des mots. Ainsi du mot «dialogue»

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Jean-Louis Schlegel

Philosophe, éditeur, sociologue des religions et traducteur.   Jean-Louis Schlegel est particulièrement intéressé par les recompositions du religieux, et singulièrement de l'Eglise catholique, dans la société contemporaine. Cet intérêt concerne tous les niveaux d’intelligibilité : évolution des pratiques, de la culture, des institutions, des pouvoirs et des « puissances », du rôle...

Dans le même numéro

Alors que l’efficacité des aides sociales est aujourd’hui contestée, ce dossier coordonné par Anne Dujin s’interroge sur le recul de nos idéaux de justice sociale, réduite à l’égalité des chances, et esquisse des voies de refondation de la solidarité, en prêtant une attention particulière aux représentations des inégalités au cinéma et dans la littérature.