Photo : CDC
Dans le même numéro

Inclure à l’école

Malgré des progrès indéniables, l’inclusion des enfants handicapés à l’école souffre d’un défaut d’orientation pour les familles et d’un manque de personnel qualifié.

La notion d’école inclusive paraît s’imposer aujourd’hui dans le champ éducatif. Mais est-ce une adhésion politique superficielle ou une réalité concrète du quotidien ?

L’école inclusive serait l’aboutissement d’un long processus de scolarisation des enfants et des jeunes considérés selon les époques comme anormaux, inadaptés puis handicapés. Depuis la loi de 2005, les familles choisissent le cursus scolaire de leur enfant handicapé, à charge de la maison départementale des personnes handicapées de notifier son orientation et aux services de l’Éducation nationale de l’affecter dans la filière ou le dispositif pertinent. La scolarité s’effectue en référence à l’école ordinaire, dans un parcours avec adaptations et compensations répondant aux besoins éducatifs de l’élève. La terminologie « inclusive » apparaît en 2008-2009. Elle s’entend dans une perspective large de réponse aux jeunes en situation de handicap, atteints de troubles cognitifs électifs, de problèmes de santé, et allophones. La loi de refondation du 8 juillet 2013 le confirme : « Le service public d’éducation veille à l’inclusion scolaire de tous les enfan

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Luc Bruliard

Docteur en sciences de l'éducation, chargé de cours à l'université Paris-Nanterre, Luc Bruliard est professeur des écoles spécialisé.

Dans le même numéro

La récente vague de manifestations contre le racisme et les violences policières a montré qu’une partie de la jeunesse française a le sentiment d’étouffer. En choisissant de prêter attention à ce qu’elle exprime, on distingue d’abord une demande d’égalité et de justice : loin de constituer un défi aux principes républicains, celle-ci entend plutôt en actualiser l’héritage. À lire aussi dans ce numéro : l’unité européenne après la réunification allemande, le chemin du djihad, les cinq piliers de la laïcité, les pouvoirs de la Cour suprême et la rentrée littéraire.