Notes de lecture

Dans le même numéro

La Société ingouvernable de Grégoire Chamayou

mai 2019

À l’aube des années 1970, aux États-Unis, les intellectuels et le monde des affaires ont été ébranlés par une gigantesque «crise de gouvernabilité». Grégoire Chamayou s’attelle à étudier cette crise, «telle qu’elle a été perçue et théorisée dans les années 1970 par ceux qui s’évertuaient à défendre les intérêts du “business”», et dresse ainsi l’histoire du libéralisme autoritaire.

Alors que, dans les années 1950, les intellectuels conservateurs pensent que la lutte de classes est abolie et que le «travailleur américain a été “domestiqué”» par la consommation, les années 1960 sont marquées par des indisciplines ouvrières massives, notamment de la part de la jeune génération qui ressent une «profonde détestation du travail et un désir de s’en échapper». Dans le même temps, la hausse des salaires obtenue sous la pression de syndicats trop puissants est rendue responsable de la chute des profits. Il fa

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
La fabrique, 2018
336 p. 20 €

Adrien Tallent

Etudiant en philosophie et à Grenoble Ecole de Management où il s’est spécialisé en géopolitique, Adrien Tallent a été Assistant de rédaction à la revue Esprit de septembre 2018 à février 2019. Il a également co-fondé le nouveau media en ligne Homo Gulliver.

Dans le même numéro

Loin d’être neutres, les entreprises technologiques de la Silicon Valley portent un véritable projet politique. Pour les auteurs de ce dossier, coordonné par Emmanuel Alloa et Jean-Baptiste Soufron, il consiste en une réinterprétation de l’idéal égalitaire, qui fait abstraction des singularités et produit de nouvelles formes d’exclusions. Ce projet favorise un capitalisme de la surveillance et son armée de travailleurs flexibles. À lire aussi dans ce numéro : perspectives, faux-semblants et idées reçues sur l’Europe, le génocide interminable des Tutsi du Rwanda et un entretien avec Joël Pommerat.