Notes de lecture

Dans le même numéro

209 rue Saint-Maur, Paris Xe. Autobiographie d'un immeuble de Ruth Zylberman

mai 2020

Ruth Zylberman aime Paris, la ville qui l’a vue naître, ses rues qu’elle arpente avec une curiosité jamais assouvie. Si sa ville est «son armure», elle fut pour les siens un «piège». Il y a quelques années, le hasard la conduit au 209 rue Saint-Maur, dans le Xe arrondissement. Derrière la porte cochère, quatre façades d’immeubles avec un carré de ciel en surplomb, une femme qui la regarde depuis sa fenêtre haut perchée et les cris des enfants qui sortent de l’école voisine. Sur la carte des déportations des enfants de Paris, publiée par Serge Klarsfeld, les points rouges abondent dans l’Est et le Nord parisiens. Au 209 rue Saint-Maur figurent les noms de neuf enfants, déportés en juillet 1942, âgés de 3 à 17 ans. «J’étais prête à choisir un lieu comme on désigne une Terre promise, écrit-elle. J’avais trouvé mon Amérique.»

Tel est le point de départ de cette passionnante enquête menée par Ruth Zylberman sur les habitants du 209 rue Saint-Maur, dont sont issus, en 2017, un remarquable documentaire1 et aujourd’hui, ce livre si prenant. Durant plusieurs années, de Paris à Melbourne, en passant par Nantes, Tel-Aviv ou les États-Unis, afin de reconstituer la vie de l’immeuble depuis sa co

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Seuil/Arte, 2020
448 p. 23 €

Benédicte Chesnelong

Bénédicte Chesnelong est avocate au barreau de Paris, spécialisée en droit des affaires et droit pénal international. Ayant commencé sa carrière dans le cabinet de Robert Badinter, elle a par la suite travaillé pour la Commission environnement du Parlement européen, le Conseil de l’Europe et les Nations Unies, notamment comme chargée de mission au Kosovo.…

Dans le même numéro

Ce dossier spécial décrit l’expérience de vulnérabilité commune suscitée par l’épidémie, interroge les règles de l’exception qui lui répond et explore les différents imaginaires qu’il sollicite. À lire aussi dans ce numéro : les pressions chinoises sur la recherche, les discours de haine en ligne et un entretien avec Emma Lavigne sur le Palais de Tokyo.


✅  Les articles du dossier sont en accès libre