Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Notes de lecture

Dans le même numéro

Annemarie Schwarzenbach. La vie en mouvement de Véronique Bergen

novembre 2021

Écrire sur la (re)belle androgyne, plus nomade qu’helvète, à la fois écrivaine, photographe et journaliste, femme libre, engagée, antifasciste de la première heure, mais encore aventurière, lesbienne, écorchée vive, toxicomane, suicidaire… d’aucuns s’y sont essayés. Le livre de Véronique Bergen se hisse tout en haut et lance de belle façon la collection « Figures de l’itinérance » : l’édition est soignée, la mise en page et le travail iconographique de qualité mettent en valeur un texte qui emporte le lecteur – à ses risques et périls – sur les traces d’Annemarie Schwarzenbach, sœur de Rimbaud certes, mais aussi archéologue et historienne.

La qualité de l’écriture littéraire de Véronique Bergen tutoie la souffrance intérieure, la sensibilité extrême, la quête d’absolu d’Annemarie Schwarzenbach. Toujours sur les traces de ses multiples voyages géographiques, Véronique Bergen ne perd jamais de vue un interminable et éprouvant voyage intérieur. Son sens de la formule est redoutablement efficace : « En [Annemarie Schwarzenbach], tout est noué, les lignes d’héro, de coke, d’écriture, de la main, de la souffrance, de l’amour, qui, toutes, recherchent la vérité du plan de l’existence, les fulgurances. » Une partition philosophique jouant avec à-propos Deleuze, Deligny et Bataille.

Surtout, Véronique Bergen voit juste. Elle analyse subtilement la « jungle des paradoxes » d’Annemarie : rompre sans y parvenir, fuir pour revenir, revenir pour

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Double Ligne, 2021

Christophe Solioz

Diplômé en lettres et sciences de l’éducation, Christophe Solioz est actuellement professeur à Genève et socio-thérapeute. Il a également travaillé sur la transition démocratique dans le nord des Balkans. Il est l’auteur de La Bosnie-Herzégovine, enjeux de la transition (L’harmattan, 2003) et de Psychanalyse engagée, entre dissidence et orthodoxie (L’harmattan, 2014).…

Dans le même numéro

L’essor sans précédent d’Internet et des nouvelles technologies de l’information a transformé en profondeur le rapport des citoyens à la participation civique. Si elle a permis des progrès incontestables, cette révolution numérique pose également des défis pour la préservation du débat en démocratie. Le bouleversement introduit par le numérique dans la délibération publique semble en effet remettre en cause les exigences traditionnellement associées au débat démocratique, comme l’égalité d’accès, le contrôle public des instances de modération, la fiabilité de l’information ou le pluralisme des courants d’expression. Quelles stratégies adopter pour faire face aux dérives qui touchent aujourd’hui le débat sur Internet ? Le dossier, coordonné par Romain Badouard et Charles Girard, examine la propagation des fausses nouvelles, la mobilisation de nouveaux publics, les pouvoirs de régulations privés et la déstabilisation des cadres juridiques. À lire aussi dans ce numéro : le naufrage moral de l’Église, qui sont les talibans ?, gouverner la pandémie et une rencontre avec Pierre Bergounioux.