Notes de lecture

Dans le même numéro

Mon Europe, je t’aime moi non plus. 1989-2019 de Marion Van Renterghem

Voici un livre écrit à saut et à gambades. Une balade de Gand à Visegrád, qui nous emmène dîner avec Vladimir Poutine, assister au (cinquième) mariage de Gerhard Schröder, discuter avec Tony Blair, se prendre le bec avec le ministre de la Justice de Viktor Orbán, échanger longtemps avec Emmanuel Macron. On y croise un chiffonnier grec (et turc aussi), un marchand de chaussures désabusé (et irlandais) et l’inquiétant directeur britannique d’un institut sponsorisé par Steve Bannon, à une centaine de kilomètres de Rome.

Ces rencontres, qui dessinent autant de visages de l’Europe, attestent d’abord une curiosité passionnée pour la part humaine de cette abstraction, l’Union européenne. Un ensemble insaisissable, imparfaitement unifié et dont la diversité ouvre sur le vertige, jamais conjuré, de l’éclatement. Cette Europe se donne à voir ici à hauteur d’homme. C’est celle des simples citoyens un peu perdus qui voient leur destinée basculer dans les heurs et les malheurs de l’Union et de ses États membres.

C’est aussi l’Europe des responsables politiques aux prises avec la décision, qui s’affrontent personnellement aux forces hostiles à l’Europe. En atteste l’extraordinaire t&ea

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Richard Robert

Historien des idées, il a enseigné à la Sorbonne et à Sciences Po. Il est également co-fondateur et directeur de rédaction de la revue Big Time.

Dans le même numéro

Là où nos sociétés connaissent des tensions, là aussi travaille le langage. Le dossier d’Esprit (décembre 2019), coordonné par Anne Dujin, se met à son écoute, pour entendre l’écho de nos angoisses, de nos espoirs et de nos désirs. À lire aussi dans ce numéro : les déçus du Califat, 1989 ou le sens de l’histoire et un entretien avec Sylvain Tesson.