Dans le même numéro

De la démocratie en France. République, nation, laïcité, de Dominique Schnapper

Odile Jacob, 2017, 352 p., 26 €

Depuis près de trente ans, Dominique Schnapper s’interroge en sociologue sur l’état de notre démocratie. On lira donc, avec intérêt, ce recueil d’articles réunis thématiquement. Ils prolongent ou préparent les grandes synthèses qu’elle a publiées depuis la Communauté des citoyens en 1994[1]. Cet ouvrage articule, dans un horizon historique voire philosophique, données quantitatives, qualitatives, et analyses idéal-­typiques. Loin des essais personnels à la mode, ce recueil nous incite à réfléchir aux différentes facettes du vivre-ensemble contemporain.

Pour Dominique Schnapper, la centralité du politique dans les rapports sociaux est évidente et la notion de processus essentielle. La réalité n’est pas un donné qui s’impose aux individus, mais un ensemble d’interactions où l’État intervient tout comme la liberté des individus. Il n’y a ni « dominants » ni « dominés ». Pas de déterminisme, mais un jeu d’explications possibles, loin de tout dogmatisme.

La nation, cette «communauté de citoyens», l’inaliénable horizon universel, les institutions et l’égal

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Annick Jamart

Historienne, elle s'intéresse à la Belgique contemporaine et préside diverses associations culturelles. Elle a publié divers articles dans la revue Esprit sur la crise institutionnelle belge et son fédéralisme atypique.

Dans le même numéro

Nous sommes les témoins du retour de la clôture politique (fascismes, racismes, exclusions) et d’un discours qui réduit la société ouverte au marché. Dans ce contexte, il est urgent de relancer l’ouverture réelle, comme y invitent Camille Riquier et Frédéric Worms après Bergson, ainsi que les auteurs d’un riche abécédaire critique.