Claude Lefort, Copyright : © EHESS / 1996
Dans le même numéro

À l’épreuve du politique (dialogue)

Claude Lefort (1924-2010) a consacré sa vie à étudier la démocratie, des racines démocratiques des grandes villes modernes à la reconstruction de la démocratie dans la lutte antitotalitaire. Un an après sa mort, cet entretien avec Pierre Rosanvallon nous fait partager une pensée lucide et claire, au cœur des questions politiques de ce début de xxie siècle.

Pierre Rosanvallon – Présenter Claude Lefort, c’est présenter une pensée et un rapport à la société marqués par un certain nombre de singularités et de particularités. Tout d’abord, le travail de Claude Lefort doit être considéré comme celui d’un philosophe impliqué. Il n’a jamais pensé que la philosophie se réduise, pour dire les choses vulgairement, à un travail en chambre. Il a toujours pensé que le travail du philosophe, au contraire, était un travail conceptuel qui devait être tissé avec l’interprétation, la confrontation à l’événement. Que le philosophe politique devait aussi être attentif à lire tous ceux dont l’œuvre est inséparable de l’analyse du présent. Car si Claude Lefort s’est tourné vers Machiavel, vers un certain nombre de penseurs de la révolution américaine ou de la Révolution française, vers un grand auteur de la pério

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Claude Lefort

(1924-2010)   Tout le monde perçoit le renversement qui s’est opéré dans le paysage intellectuel français : à la domination de la pensée marxiste a succédé, dans les années 1980, la réévaluation de la démocratie et des droits de l’homme. Claude Lefort est l’artisan de ce renversement. Artisan de longue date, artisan de l’ombre, et même artisan ombrageux.   Penser la démocratie Dans la…

Pierre Rosanvallon

Professeur d'histoire moderne et contemporaine du politique au Collège de France, il vient de publier Notre histoire intellectuelle et politique. 1968-2018 (Seuil, 2018).

Dans le même numéro

Peut-on encore encadrer les marchés financiers ?

L'instabilité du monde : inégalités, finances, environnement

L'échec des Etats face à la mondialisation