Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Le centenaire de Claude Lévi-Strauss

février 2009

#Divers

La célébration du centenaire de Claude Lévi-Strauss en grande pompe le 28 novembre 2008 au musée du Quai Branly et sur France Culture était-elle un événement historique ou médiatique ? On pourra se lamenter de ce que la France célèbre son « dernier géant » faute de pouvoir produire de nouveaux penseurs de sa stature. On pourra aussi s’étonner de cet embaumement de son vivant d’un homme que beaucoup croyaient disparu. Mais pour nous qui, depuis dix ans, lisions attentivement les textes de Lévi-Strauss avec la conviction d’y trouver une riche matière pour le travail intellectuel, l’événement ressemblait moins à une de ces commémorations dont la République française est prodigue qu’à l’élection de Barack Obama à la présidence des États-Unis au début du même mois de novembre. On l’attendait, on le prévoyait, on l’espérait, mais on se disait « va-t-il y arriver ? » ; et, une fois la chose faite, on mesure l’immensité de la tâche qui reste à accomplir sous son inspiration.

Quel rapport entre le centenaire d’un anthropologue de renommée mondiale et l’élection du premier président postracial aux États-Unis ? Pas seulement leur affirmation commune de l’égalité de toutes les races pour faire face aux problèmes qui concernent tous les hommes (et en particulier à la catastrophe écologique en cours, do

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Frédéric Keck

Frédéric Keck est un historien de la philosophie et anthropologue français. Après son entrée au CNRS en 2005 il a effectué des enquêtes ethnographiques sur les crises sanitaires liées aux maladies animales. Il dirige le Laboratoire d'anthropologie sociale depuis le 1er janvier 2019. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Avian Reservoirs (Duke University Press Books, 2020). …

Dans le même numéro

De la possibilité de comparer les cultures
L'Occident dans une planète décentrée
Traduction et altérité : une querelle sur la Chine