Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Position – Un traité transatlantique, pour quoi faire ?

mai 2014

#Divers

Les États-Unis et l’Europe sont engagés dans une négociation majeure en vue de conclure un partenariat sur le commerce et l’investissement (Ttip en anglais), négociation qui renvoie à des enjeux aussi bien géopolitiques, économiques que de souveraineté.

Trop souvent, les affaires commerciales sont perçues comme éloignées des grandes questions stratégiques. Mais il n’en est rien. Les grands arrangements commerciaux ont toujours à dire sur l’état des rapports de force planétaires. Quand le Gatt, l’ancêtre de l’Organisation mondiale du commerce (Omc), fut créé en 1947, il reflétait très clairement la suprématie euro-américaine sur la scène économique mondiale et cela jusqu’à la fin de la guerre froide. Le jeu commercial mondial était alors essentiellement occidental. Avec la création de l’Omc en 1995, on entre dans une configuration tout à fait nouvelle. Elle est marquée par la mondialisation de l’économie de marché en même temps que par l’érosion de l’Occident dans le jeu commercial mondial. Ce basculement a été consacré cinq années plus tard par l’entrée de la Chine dans l’Omc.

Pourquoi donc les Européens et les Américains sont-ils aujourd’hui tentés par un accord bilatéral sur le commerce et l’

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !