Georges Brassens en concert au Théâtre national populaire, septembre-octobre 1966. Bnf
Dans le même numéro

Georges Brassens, une mémoire chantée

Si le charme de la chanson réside pour Brassens dans sa capacité à résister au temps, celle-ci prend alors le risque de marquer une froideur sceptique face aux turbulences de l'histoire. Comment la chanson peut-elle à la fois se soustraire à l'éphémère et éviter la désincarnation des thèmes intemporels ?

Marc-Olivier Padis

Directeur de la rédaction d'Esprit de 2013 à 2016, après avoir été successivement secrétaire de rédaction (1993-1999) puis rédacteur en chef de la revue (2000-2013). Ses études de Lettres l'ont rapidement conduit à s'intéresser au rapport des écrivains français au journalisme politique, en particulier pendant la Révolution française. La réflexion sur l'écriture et la prise de parole publique, sur…

Dans le même numéro