Dans le même numéro

Un éclairage original pour le Grand Paris

Urbaniste et architecte qui a travaillé sur de nombreux sites dans Paris intra-muros et dans l’Île-de-France, Philippe Panerai publie un ouvrage important qui permet de « changer de perspective ». Pour gagner un autre regard sur l’ensemble parisien, il se démarque d’une approche radioconcentrique repoussant toujours un peu plus loin les limites de Paris centre.

Tout en s’appuyant sur une longue pratique professionnelle en région parisienne en tant qu’enseignant, urbaniste et architecte, Philippe Panerai s’inscrit d’emblée dans la réflexion ouverte depuis quelques mois sur ce qu’on aura appelé successivement Paris métropole, le Grand Paris, la Région Capitale. Mais, affichant d’emblée sa volonté de décrire d’un point de vue géographique et morphologique le territoire de ce Grand Paris, il se défend d’intervenir sur le plan politique, et de décider du meilleur gouvernement possible pour la métropole. Se présentant au sens strict comme « un état des lieux », Paris Métropole. Formes et échelles du Grand-Paris1 est avant tout un préalable indispensable aux débats institutionnels. En effet, les scénarios esquissés entrecroisent des limites géographiques, des échelles, de

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Olivier Mongin

Directeur de la revue Esprit de 1989 à 2012   Marqué par des penseurs comme Michel de Certeau, qui le pousse à se confronter au structuralisme et l'initie aux problématiques de la ville et aux pratiques urbaines, Claude Lefort et Cornelius Castoriadis, les animateurs du mouvement Socialisme ou Barbarie, qui lui donnent les outils à la fois politiques et philosophiques de la lutte…

Dans le même numéro

La Ville Capitale, la France et le monde
La dynamique métropolitaine, entre local et global
Paysages, échelles et limites du Grand Paris
Le "Paris Métropole" de Philippe Panerai
Une capitale en manque d'imaginaire
La démocratie métropolitaine est-elle encore possible ?