Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dans le même numéro

Le pardon peut-il guérir ?

mars/avril 1995

Pour Ricœur, la France souffre d’un défaut de mémoire à l’égard de la guerre d’Algérie. Il promeut un usage critique de la mémoire sur le modèle du travail du souvenir étudié par Freud et montre que ce travail, dans la mesure où il délivre de la dette, ouvre la voie du pardon.

Le pardon peut-il guérir ?