Dans le même numéro

Galileo, let me go !

septembre 2018

Il me semble parfois que les grands écrivains n’inventent rien. Ils répètent. Mais, en répétant un mot courant d’une certaine façon, ils nous confrontent au réel, à ce bord de la table qui ressemble au reste de la table, mais qui n’en est pas moins sa limite. L’œuf en sait quelque chose. S’il y roule, il tombe de haut et se casse.

Dans un des romans de Philip Roth, le narrateur raconte qu’étant venu le chercher au terrain de jeu, son père lui a reproché, à lui et à ses camarades, de toujours crier lorsqu’ils jouent. « Pourquoi ne pouvez-vous pas vous amuser dans le calme?», voulait-il savoir. « Pourquoi faut-il toujours que vous criiez?» Le narrateur conclut qu’en écrivant, il était sans doute à nouveau en train de crier inutilement. Récemment, une étudiante m’a raconté qu’il existe une campagne américaine pour la cause de l’avortement qui s’appelle Shout Your Abortion! Crie ton avortement à tue-tête, crie-le sur les toits!»). En entendant ce mot shout, la phrase de Roth m’e

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Rose Réjouis

Rose Réjouis est professeur de littérature à The New School. Intéressée par la politique culturelle des affects, du genre, de la race et de la classe, par la pensée juive et la littérature de la diaspora africaine, elle étudie particulièrement les stratégies narratives des minorités sociales et ethniques, en prêtant attention au jeu entre idées et structures littéraires. Elle est également…

Dans le même numéro

Alors que l’efficacité des aides sociales est aujourd’hui contestée, ce dossier coordonné par Anne Dujin s’interroge sur le recul de nos idéaux de justice sociale, réduite à l’égalité des chances, et esquisse des voies de refondation de la solidarité, en prêtant une attention particulière aux représentations des inégalités au cinéma et dans la littérature.