Dans le même numéro

LaRose, de Louise Erdrich

Avec ce quinzième roman, Louise Erdrich clôt un cycle consacré aux Amérindiens en substituant l’espoir d’un apaisement à la volonté de vengeance mise en scène dans les deux textes précédents. Dans La malédiction des colombes, l’assassinat d’une famille continue à hanter sur plusieurs générations la petite ville blanche de Pluto et à bouleverser les habitants de la réserve voisine ; dans Le Silence du vent, Joe, un adolescent de treize ans, frustré par la lenteur de l’enquête officielle et par l’impuissance de son père, juge tribal, décide de démasquer et de punir le responsable du viol de sa mère. Ce dernier volet est construit à plusieurs voix entre le moment où un Indien Ojibwé, Landreaux Iron, en visant au fusil un cerf, tue accidentellement Dusty Ravich, le fils âgé de cinq ans de son meilleur ami et de la demi-sœur de sa femme, et celui où les deux familles et leurs proches sont réunis pour une fête. En filigrane aux thèmes de justice, d’expiation et de transmission, la puissance de la rédemption et de l’amour comme rempart à la culpabilité et au désespoir se glissent au cœur du récit.

Ce roman témoigne du double hérita

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Sylvie Bressler

Critique littéraire à la revue Esprit depuis 2002.

Dans le même numéro

Comment se fait aujourd’hui le lien entre différentes classes d’âge ? Ce dossier coordonné par Marcel Hénaff montre que si, dans les sociétés traditionnelles, celles-ci se constituent dans une reconnaissance réciproque, dans les sociétés modernes, elles sont principalement marquées par le marché, qui engage une dette sans fin. Pourtant, la solidarité sociale entre générations reste possible au plan de la justice, à condition d’assumer la responsabilité d’une politique du futur. À lire aussi dans ce numéro : le conflit syrien vu du Liban, la rencontre entre Camus et Malraux et les sports du néolibéralisme.