Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Film : Opening Night, 1977, John Cassavetes DR
Dans le même numéro

Le corps en images (de Buster Keaton à John Cassavetes)

février 1994

Dans les films de Cassavetes la narration traditionnelle perd ses prérogatives. La pesanteur des corps, l'imprévisibilité des gestes suspendent pour un instant le temps du récit, inscrivant le mouvement dans la durée. L'image ne s'y réduit pas à une simple surface : elle exhibe sa chair et son grain.

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Vincent Amiel

Universitaire, professeur à l’université de Caen, il participe à la revue de cinéma Positif et a publié de nombreux livres sur le cinéma, dont le plus récent est Joseph Mankiewicz et son double, Paris, PUF, 2010 (Prix du meilleur livre de cinéma 2010). Sans se limiter à l’histoire du cinéma, il s’interroge à travers son travail sur la place des images sur l’écran et au-delà, à la transformation…

Dans le même numéro