Notes de lecture

Dans le même numéro

The Education of an Idealist de Samantha Power

mai 2020

Le conflit entre les principes et la realpolitik est au cœur des mémoires de Samantha Power, ancienne conseillère spéciale d’Obama et ambassadrice des États-Unis à l’Onu de 2013 à 2017. Celle qui était une militante des droits de l’homme reconnue fait le récit de sa confrontation aux contraintes de l’exercice de pouvoir auprès de Barack Obama. La nouvelle arrivée en politique – déjà critique de Hillary Clinton et de Susan Rice, ses futures collègues – possède l’image d’une idéaliste, intransigeante envers toute exaction contre les civils. Ainsi, au cœur de la crise libyenne, la conseillère spéciale du président soutient la décision d’intervenir et insiste, encore aujourd’hui, sur l’incapacité de Kadhafi à gouverner le pays, présentant la protection des civils de Benghazi comme une manière d’accélérer une mécanique déjà enclenchée. Face au chaos syrien et à la volte-face de Barack Obama quant à la « ligne rouge » de l’usage de l’arme chimique, Power fait cette fois face à son incapacité à convaincre le président, tout en révélant que l’emploi de la force a &eac

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Dey Street Book, 2019
592 p. 14,99 €

Étienne Dignat

Étienne Dignat est doctorant en théorie politique au CERI - Sciences Po. Enseignant à Sciences Po et à l’Université Paris 2 Panthéon - Assas, ses recherches portent sur l'éthique de la guerre. Il rédige actuellement une thèse intitulée "Otages, doit-on négocier avec les "terroristes"?".

Dans le même numéro

Ce dossier spécial décrit l’expérience de vulnérabilité commune suscitée par l’épidémie, interroge les règles de l’exception qui lui répond et explore les différents imaginaires qu’il sollicite. À lire aussi dans ce numéro : les pressions chinoises sur la recherche, les discours de haine en ligne et un entretien avec Emma Lavigne sur le Palais de Tokyo.


✅  Les articles du dossier sont en accès libre