Notes de lecture

Dans le même numéro

L’aménagement face à la menace climatique. Le défi de l’adaptation de Vincent Berdoulay et Olivier Soubeyran

septembre 2021

Deux brillants géographes, auteurs d’un ouvrage pionnier, L’Écologie urbaine et l’urbanisme (La Découverte, 2002), récidivent avec une profonde réflexion sur la notion d’« adaptation » dans le contexte du dérèglement climatique. Le grand intérêt de cet essai réside dans le jeu permanent entre l’histoire des idées, l’expertise des pratiques aménagistes et les défis environnementaux. Les auteurs sont convaincus que la « pensée aménagiste » n’a pas dit son dernier mot. Les auteurs suivent de près les modifications successives qui affectent la conception d’adaptation depuis le transformisme de Lamarck. Les auteurs rendent hommage à George Perkins Marsh et à Carl Sauer, à l’initiative du symposium sur « le rôle de l’homme dans la transformation de la face de la Terre », tenu en 1956. Se posent alors les questions de l’« autonomie » et de l’« immunité », qu’ils traitent avec subtilité : faut-il mettre en œuvre une planification urbaine, par exemple, qui vise à l’immunité ou bien alors, laisser « les choses » faire ? Pour mieux éclairer cette réflexion, les auteurs s’attardent sur un article « fondamental » de David Godschalk, “Urban hazards mitigation: Creating resilient cities” (Natural Hazards Review, 2003). Ce dernier, à la suite des attentats du 11 septembre 2001, aborde ensemble résilience et terrorisme, quitte à accepter une politique liberticide. Les auteurs appliquent cette approche à la « gestion de la crise » causée par l’ouragan Kat

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
UGA Éditions, 2020
246 p. 25 €

Thierry Paquot

Philosophe, professeur à l'Institut d'urbanisme de Paris, il est spécialiste des questions urbaines et architecturales, et participe activement au débat sur la ville et ses transformations actuelles. Thierry Paquot a beaucoup contribué à diffuser l'oeuvre d'Ivan Illich en France (voir sa préface à Ivan Illich, La Découverte, 2012), et poursuit ses explorations philosophiques du lien entre nature,…

Dans le même numéro

La question du logement nous concerne tous, mais elle peine à s’inscrire dans le débat public. Pourtant, avant même la crise sanitaire, le mouvement des Gilets jaunes avait montré qu’elle cristallisait de nombreuses préoccupations. Les transformations à l’œuvre dans le secteur du logement, comme nos représentations de l’habitat, font ainsi écho à nombre de défis contemporains : l’accueil des migrants, la transition écologique, les jeux du marché, la place de l’État, la solidarité et la ségrégation… Ce dossier, coordonné par Julien Leplaideur, éclaire les dynamiques du secteur pour mieux comprendre les tensions sociales actuelles, mais aussi nos envies de vivre autrement. À lire aussi dans ce numéro : le piège de l’identité, la naissance du témoin moderne, Castoriadis fonctionnaire, le libéralisme introuvable, un nouveau Mounier et Jaccottet sur les pas d’Orphée.