Flux d'actualités

Dunkerque de Christopher Nolan : un antidote au Brexit ?

septembre 2017

« I’m English » : sans doute la première réplique de Dunkerque, de Christopher Nolan, prononcée par un soldat fuyant les balles allemandes, a-t-elle stimulé l’imaginaire et les esprits outre-Manche. A sa sortie, la presse anglo-saxonne, du Guardian au Daily Telegraph, fourmille d’articles interrogeant son sens politique, identitaire, historique. Dans les colonnes du New York Times, la journaliste Jeni Russell établit un contraste entre un grand film glorifiant les plus grandes heures du Royaume-Uni, mais sortant au milieu d’un événement qu’elle juge dégradant ou compromettant pour son pays, le Brexit.

Nolan aurait-il livré une œuvre patriotique, hagiographique, voire, pour citer un terme proprement anglais, jingoistic (« chauvin ») ? Celui que la critique voyait jusqu’alors comme un maître du blockbuster ou un portraitiste malgré lui de la mondialisation (les Cahiers du Cinéma ayant qualifié son Inception de « film capitaliste ») traite pour la première fois d’un grand événement historique, avec une distribution des rôles presque entièrement britannique (Cilian Murphy, interpr&egr

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !