Dutch National Archives ANEFO), 1945-1989
Dans le même numéro

Il était une fois… Proust au cinéma

mai 2020

Ce monument littéraire exerce une indéniable force d’attraction sur le monde des arts.

Le 10  décembre 1919, Marcel Proust recevait les honneurs du prix Goncourt pour À l’ombre des jeunes filles en fleurs, deuxième tome d’À la recherche du temps perdu (1913-1927). Ce centième anniversaire invite à vagabonder parmi la pléthore d’œuvres nourries en profondeur par La Recherche. Ce monument littéraire exerce une indéniable force d’attraction sur le monde des arts. Et ce jusqu’au cinéma, que Proust ne portait pourtant pas dans son cœur, lui qui fustigeait les romans rabattus sur «une sorte de défilé cinématographique des choses», aux antipodes de «ce que nous avons perçu en réalité1». Manquée du vivant de l’auteur (mort en 1922), cette rencontre advient par des biais détournés. En déployant des «image-temps2», qui rendent indiscernables le passé et le présent, le réel et l’imaginaire, les données objectives et les perceptions subjectives, la modernité cinématographique a traité à sa façon de la question des réminiscences, du temps perdu et retrouvé. Si bien que, par-delà les adaptations en tant que telles, maintes œuvres tissent des ramifications souterraines avec La Recherche, véritables palimpsestes proustiens.

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Nathalie Bittinger

Agrégée de lettres modernes et maître de conférences en études cinématographiques à l'université de Strasbourg, elle a publié 2046 de Wong Kar-wai (Armand Colin, 2007) et a dirigé Cinémas d'Asie. Nouveaux regards (Presses universitaires de Strasbourg, 2016) ainsi que Dictionnaire des cinémas chinois. Chine, Hong Kong, Taiwan (Hémisphères/Maisonneuve et Larose, 2019). …

Dans le même numéro

Ce dossier spécial décrit l’expérience de vulnérabilité commune suscitée par l’épidémie, interroge les règles de l’exception qui lui répond et explore les différents imaginaires qu’il sollicite. À lire aussi dans ce numéro : les pressions chinoises sur la recherche, les discours de haine en ligne et un entretien avec Emma Lavigne sur le Palais de Tokyo.


✅  Les articles du dossier sont en accès libre