Dans le même numéro

Le totalitarisme par l'espace : les « terres de sang » au croisement de l'hitlérisme et du stalinisme

Les « terres de sang » au croisement de l’hitlérisme et du stalinisme

Le livre de Timothy Snyder, Terres de sang. L’Europe entre Hitler et Staline, est un événement. Il fait l’histoire d’un espace qui s’est trouvé au carrefour de deux totalitarismes. Les régimes nazi et soviétique ont utilisé ces terres de Pologne et d’Ukraine comme grenier, champ de bataille et outil de leur politique impériale. Voilà une invitation à regarder autrement les crimes du xxe siècle.

L’impressionnant ouvrage de Timothy Snyder1 revient sur les deux grands régimes totalitaires du xxe siècle, le nazisme et le stalinisme. Il ne s’agit cependant pas d’une analyse qui chercherait à décrire ce qui apparente les deux systèmes au plan de leur idéologie ou de leur fonctionnement. C’est un livre qui porte d’abord sur un espace, un immense territoire fait de plusieurs pays qui s’est trouvé dans l’entre-deux, entre l’Allemagne hitlérienne et l’Urss stalinienne, et où les deux régimes se sont croisés et ont agi, successivement ou pour une certaine période (1939-1941) conjointement, où

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Jean-Claude Monod

Philosophe, il s'intéresse en particulier aux rapports entre politique et religion, ainsi qu'à l'articulation entre démocratie et pouvoir, notamment dans l'interrogation qui est au coeur de son livre, Qu'est-ce qu'un chef en démocratie? Politiques du charisme (Paris, Seuil, 2012).

Dans le même numéro

Quel modèle pour l'Etat "à la française"?

Réinventer l'intervention dans l'économie

Les services publics, pour qui? Pourquoi?