Photo de Natalia Krasicka
Dans le même numéro

Les trois ruptures de Mars 68 en Pologne

octobre 2018

Les étudiants se sont révoltés à Varsovie contre la censure d’une pièce de théâtre. Puis, face à la répression, les intellectuels leur apportent leur soutien. Enfin, une vague d’antisémitisme emporte le pays et étouffe la révolte. Mais ces trois ruptures forment une nouvelle génération d’opposants.

Je me souviens être venu à Nanterre, en avril 1968, pour un forum organisé par le Mouvement du 22 mars. J’avais vingt ans, j’étais étudiant en lettres à Nice, responsable de l’Unef, militant de la Jcr[1].    Il faisait beau. Nous étions répartis en « commissions thématiques », assis sur la pelouse. J’avais choisi celle consacrée aux révoltes à l’Est. Nous parlions de Prague et de Varsovie. Nous savions qu’une opposition de gauche luttait contre le « pouvoir bureaucratique » polonais depuis l’échec des réformes de 1956. Nous étions quelques-uns à avoir lu et diffusé, dans nos lycées ou à la fac, la fameuse Lettre ouverte au Poup de Jacek Kuron et Karol Modzelewski[2]. Lors de ce forum, des étudiants tchèques ou polonais nous informaient des luttes récentes, et de la répression.

Nous étions solidaires. Mais il y avait plus. Kuron et Modzelewski nous parlaient d’un autre socialisme possible, antibureaucratique, un socialisme des Conseils (nous dirions aujourd’hui autogestionnaire) et qui, à Prague, était mis en pra

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Jean-Yves Potel

Historien et politologue, spécialiste de l’Europe centrale (IEE – université de Paris 8), il a publié Les Disparitions d’Anna Langfus (Noir sur blanc, 2014).

Dans le même numéro

Le terrorisme djihadiste pose une question de confiance à la démocratie. Comment comprendre que des jeunes soient séduits par cette idéologie et s’engagent dans la violence ? Quel rôle y joue la religion ? Le dossier, coordonné par Antoine Garapon, observe que les djihadistes sont bien les enfants de leur époque. À lire aussi dans ce numéro : Mai 68 en France et en Pologne, le populisme du mouvement 5 étoiles, une critique de l’Université, ainsi que des commentaires de l’actualité politique et culturelle.