Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Notes de lecture

Dans le même numéro

Les Quichottes. Voix de la Laponie espagnole de Paco Cerdà

Trad. par Marielle Leroy

novembre 2021

Paco Cerda enquête dans les territoires désolés du nord-est de l’Espagne, « comprenant Soria, Teruel, Guadalajara, Cuenca, Valence, Castello, Saragosse, Burgos, Ségovie et la Rioja ». Tous les villages y sont victimes d’un dépeuplement massif et irréversible, à la suite de l’exode rural, en particulier féminin, à la fermeture des rares activités industrielles, à l’abandon des services publics, au vieillissement de la population. Ce journal de bord décrit des paysages somptueux, sans âme humaine, que l’auteur n’idéalise pas, car il sait les difficultés à s’y maintenir, compte tenu du froid de l’hiver et de l’isolement permanent. De village en village, les rares témoins, septuagénaires et octogénaires, racontent la même histoire d’épuisement de la vie locale, qui est aussi un chant d’amour pour un pays où chacun, malgré tout, se sent bien. À Teruel, l’auteur fait la connaissance d’une jeune chercheuse qui a inventé la « démothanasie » pour désigner la mort de la population. À Silos, il s’entretient avec Moisés, un moine qui lui parle du silence et de la solitude : « C’est dans la froideur de la solitude que l’homme arrive au plus profond de lui-même. » Après dix jours à sillonner ce territoire où la vie s’efface, comme si elle se considérait de trop, le chroniqueur démontre que le capitalisme se désintéresse de tous les lieux et de tous les gens qui ne se plient pas à sa loi : consommer. À deux pas des zones urbanisées, cette Laponie espagnole révèle, de ma

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
La Contre Allée, 2021
272 p. 20 €

Thierry Paquot

Philosophe, professeur à l'Institut d'urbanisme de Paris, il est spécialiste des questions urbaines et architecturales, et participe activement au débat sur la ville et ses transformations actuelles. Thierry Paquot a beaucoup contribué à diffuser l'oeuvre d'Ivan Illich en France (voir sa préface à Ivan Illich, La Découverte, 2012), et poursuit ses explorations philosophiques du lien entre nature,…

Dans le même numéro

L’essor sans précédent d’Internet et des nouvelles technologies de l’information a transformé en profondeur le rapport des citoyens à la participation civique. Si elle a permis des progrès incontestables, cette révolution numérique pose également des défis pour la préservation du débat en démocratie. Le bouleversement introduit par le numérique dans la délibération publique semble en effet remettre en cause les exigences traditionnellement associées au débat démocratique, comme l’égalité d’accès, le contrôle public des instances de modération, la fiabilité de l’information ou le pluralisme des courants d’expression. Quelles stratégies adopter pour faire face aux dérives qui touchent aujourd’hui le débat sur Internet ? Le dossier, coordonné par Romain Badouard et Charles Girard, examine la propagation des fausses nouvelles, la mobilisation de nouveaux publics, les pouvoirs de régulations privés et la déstabilisation des cadres juridiques. À lire aussi dans ce numéro : le naufrage moral de l’Église, qui sont les talibans ?, gouverner la pandémie et une rencontre avec Pierre Bergounioux.