Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Notes de lecture

Dans le même numéro

Les maisons de la sagesse-traduire. Une nouvelle aventure de Barbara Cassin et Danièle Wozny

novembre 2021

Plus d’une langue, plus d’un auteur, et plus qu’un livre1.

La forme libre et inattendue de ce livre est à la mesure de la liberté d’esprit de Barbara Cassin et de Danièle Wozny, qui partagent ce grand projet d’animer des maisons de la sagesse-traduire, sur le modèle de celles qui avaient été inventées dans le monde musulman médiéval, les bayt al-hikma. Les deux autrices sont à l’initiative de cet espace collectif et hospitalier, sans portes ni fenêtres, dont l’ambition n’est rien moins que de changer le monde. En effet, le soin porté à différentes formes de traduction s’y avère le moyen privilégié d’aborder diverses situations d’hospitalité compliquée à l’aune d’un humanisme qui ne dédaigne aucune de nos activités : de celles qui paraissent les plus insignifiantes, comme la déclinaison de son identité dans un formulaire administratif, aux plus conceptuelles, à l’instar de la nomination de Dieu en différentes langues.

Le livre retrace cette aventure bigarrée et, pour ce faire, revêt une forme ouverte et agrégative. Aussi Barbara Cassin et Danièle Wozny invitent-elles des collaborateurs de tous horizons (comme Souleymane Bachir Diagne, Francine Kaufmann et de nombreux autres passeurs) à prendre la parole pour témoigner, expliquer, participer de la fabrique de cette sagesse collective qui repose sur la tentative d’écouter et de comprendre en toutes circonstances. L’ouvra

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !
Bayard, 2021
100 p. 21,90 €

Anne Lafont

Historienne de l'art et directrice d’études à l’EHESS, elle est l'auteure de L'art et la race. L'Africain (tout) contre l'œil des Lumières (Les presses du réel, 2019) et a contribué à l'exposition Le Modèle Noir de Géricault à Matisse (musée d'Orsay, 2019). Elle s'intéresse également à l'art contemporain africain du continent et de la diaspora.…

Dans le même numéro

L’essor sans précédent d’Internet et des nouvelles technologies de l’information a transformé en profondeur le rapport des citoyens à la participation civique. Si elle a permis des progrès incontestables, cette révolution numérique pose également des défis pour la préservation du débat en démocratie. Le bouleversement introduit par le numérique dans la délibération publique semble en effet remettre en cause les exigences traditionnellement associées au débat démocratique, comme l’égalité d’accès, le contrôle public des instances de modération, la fiabilité de l’information ou le pluralisme des courants d’expression. Quelles stratégies adopter pour faire face aux dérives qui touchent aujourd’hui le débat sur Internet ? Le dossier, coordonné par Romain Badouard et Charles Girard, examine la propagation des fausses nouvelles, la mobilisation de nouveaux publics, les pouvoirs de régulations privés et la déstabilisation des cadres juridiques. À lire aussi dans ce numéro : le naufrage moral de l’Église, qui sont les talibans ?, gouverner la pandémie et une rencontre avec Pierre Bergounioux.