Notes de lecture

Dans le même numéro

Les Ingénieurs du chaos de Giuliano da Empoli

septembre 2019

Le populisme se présente à nous sous le visage de bateleurs d’estrade qu’on ne prend pas au sérieux dans un premier temps : le comique Beppe Grillo en Italie, le bouffon provocateur Boris Johnson en Grande-Bretagne, le « gaffeur » Bolsonaro au Brésil, le transgressif Trump venu de la téléréalité aux États-Unis… Pourtant, derrière ce que l’auteur appelle justement le « carnaval populiste » se révèle un travail minutieux et réfléchi ­d’experts en communication politique (spin doctors) dont ce livre présente une série de portraits. Il fait ainsi le lien entre la révolution technologique numérique et la vague populiste. Il fait apparaître une série de personnages méconnus, dont les parcours et les prouesses font comprendre pourquoi la conquête du pouvoir a définitivement changé d’allure : Gianroberto Casaleggio (le cerveau du mouvement Cinq Étoiles), Dominic Cummings (le stratège du Brexit), Steve Bannon (le fédérateur des extrêmes droites) ou encore Arthur Finkelstein, un orfèvre de la déstabilisation qui a rendu possible la conquête du pouvoir par Netanyahou, avant de travailler pour Orbán… Leur point commun : la lutte pour renverser ­l&

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Marc-Olivier Padis

Directeur de la rédaction d'Esprit de 2013 à 2016, après avoir été successivement secrétaire de rédaction (1993-1999) puis rédacteur en chef de la revue (2000-2013). Ses études de Lettres l'ont rapidement conduit à s'intéresser au rapport des écrivains français au journalisme politique, en particulier pendant la Révolution française. La réflexion sur l'écriture et la prise de parole publique, sur…

Dans le même numéro

Le dossier, coordonné par Anne-Lorraine Bujon et Isabelle de Mecquenem, remet le sens de l’école sur le métier. Il souligne les paradoxes de « l’école de la confiance », rappelle l’universalité de l’aventure du sens, insiste sur la mutation numérique, les images et les génocides comme nouveaux objets d’apprentissage, et donne la parole aux enseignants. À lire aussi dans ce numéro : un inédit de Paul Ricœur sur la fin du théologico-politique, un article sur les restes humains en archéologie et un plaidoyer pour une histoire universaliste.