Notes de lecture

Dans le même numéro

Introduction à Jacques Ellul de Patrick Chastenet

décembre 2019

Philosophe critique de la technique, théologien protestant, dénonciateur de la propagande, militant écologiste hors parti, Jacques Ellul (1912-1994) est entré en politique avec son ami Bernard Charbonneau aux côtés de la revue Esprit, qui ne publie pas leurs « Directives pour un manifeste personnaliste » (1935). Il poursuivra sa réflexion dans plus de mille articles et une soixantaine d’ouvrages traduits en une douzaine de langues, dont La Technique ou l’Enjeu du siècle (1954), Le Système technicien (1977) et Le Bluff technologique (1988). On lui doit aussi une imposante Histoire des institutions, un essai inclassable intitulé Sans feu ni lieu. Signification biblique de la Grande Ville, une enquête sur la Jeunesse délinquante. Des blousons noirs aux hippies (avec Yves Charrier) ou encore La Subversion du christianisme et Anarchie et christianisme. Pour Ellul, la technique moderne se manifeste par la rationalité, l’artificialité, l’automatisme, l’auto-accroissement, l’unicité, l’enchaînement des techniques les unes aux autres, l’universalisme et l’autonomie. Selon lui, écrit Patrick Chastenet, « la technique agit comme une puissance indépendante qui n’hésite pas à modifier

Lecture réservée aux abonnés : L'indépendance d'Esprit, c'est grâce à vous !

Thierry Paquot

Philosophe, professeur à l'Institut d'urbanisme de Paris, il est spécialiste des questions urbaines et architecturales, et participe activement au débat sur la ville et ses transformations actuelles. Thierry Paquot a beaucoup contribué à diffuser l'oeuvre d'Ivan Illich en France (voir sa préface à Ivan Illich, La Découverte, 2012), et poursuit ses explorations philosophiques du lien entre nature,…

Dans le même numéro

Là où nos sociétés connaissent des tensions, là aussi travaille le langage. Le dossier d’Esprit (décembre 2019), coordonné par Anne Dujin, se met à son écoute, pour entendre l’écho de nos angoisses, de nos espoirs et de nos désirs. À lire aussi dans ce numéro : les déçus du Califat, 1989 ou le sens de l’histoire et un entretien avec Sylvain Tesson.