octobre 2020

Le mythe de l’impuissance démocratique

La crise sanitaire provoquée par l’épidémie de Covid-19 donne de la vigueur aux critiques de la démocratie. Alors que certains déplorent l’inertie de la loi et que d’autres remettent en cause les revendications sociales, le dossier, coordonné par Michaël Fœssel, répond en défendant la coopération, la confiance et la délibération collective. À lire aussi dans ce numéro : les régimes d’historicité, le dernier respirateur, le populisme américain et l’œuvre de Patrick Modiano.


Renouer avec le populisme

Thomas Frank

Colonisation et migrations : une faute de la République ?

Christophe Courtin, Roger Folikoué

À qui offrir le dernier respirateur ?

Élie Azoulay, Sadek Beloucif, Matthieu Le Dorze

Cultures

Modiano, à la lisière de la ville

Régine Robin, Emmanuel Delille

Tenet, le temps du cinéma

Louis Andrieu

Librairies

Renaissances de Jack Goody

Benjamin Caraco

Le dernier procès de Kafka de Benjamin Balint

Benédicte Chesnelong

L’appel des Amériques d’Alain Rouquié

Eugène Berg

Hirak en Algérie sous la dir. d’Omar Benderra, François Gèze, Rafik Lebdjaoui et Salima Mellah

Jean-Louis Schlegel

Annales franco-allemandes de Friedrich Engels et Karl Marx

Louis Andrieu

Après la production de Franck Fischbach

Margot Holvoet

Abondance et liberté de Pierre Charbonnier

Bernard Perret

La violence et le mal sous la dir. d’Alain Caillé, Philippe Chanial et François Gauthier

Christine Orsini

Alzheimer de Michel Malherbe

Bertrand Quentin

Le consentement de Vanessa Springora

Caroline Charlet

Les graciées de Kiran Millwood Hargrave

Sylvie Bressler

Brèves

Avant toutes choses de Pascal Nouvel

Jean-Louis Schlegel

La force d’une idée d’Alain Supiot

Jean-Louis Schlegel

L’empire du signal de Pierre-Antoine Chardel

Jean-Louis Schlegel

Le rire et la mort de Dieu de Bernard Sarrazin

Bernard Sarrazin

Décalcomanies d’Elena Balzamo

Benédicte Chesnelong

Dostoïevski de Julia Kristeva

Nicolas Krastev-McKinnon

Foreign Affairs, septembre-octobre 2020